automne

Mes lectures d’octobre 2021, le bilan đźŤ‚

Cette annĂ©e le mois d’octobre a Ă©tĂ© très chargĂ©e en lecture mĂŞme plus que l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente ! Aucun challenge pour ma part je n’avais pas envie de suivre des règles mais plutĂ´t laisser court Ă  mon imagination.

J’ai fait de très bonnes dĂ©couvertes et j’ai lu pas mal de Bd, en gĂ©nĂ©ral ce n’est pas ce que je lis le plus mais j’avais besoin de me plonger dans de belles illustrations et pour le coup j’en ai pris pleins la vue !

TrĂŞves de bavardages et passons Ă  mes livres :

Je commence avec la première BD qui est une saga de 4 tomes, oĂą on va suivre la famille Verdelaine et plus particulièrement la benjamine Enid, un fantĂ´me aurait Ă©tĂ© entendu, je ne vous en dis pas plus ! L’ambiance est au cĹ“ur de l’automne, c’Ă©tait rĂ©confortant de lire cette histoire oĂą j’ai eu l’impression de sentir le bois de cheminĂ©e, la confiture et les tranches de vie de cette famille ! Je me rĂ©serve pour cet hiver.

Les carnets de Cerise, une jeune fille de 11 ans qui adore partir Ă  l’aventure et noter dans son carnet tout ses pĂ©riples, elle rĂŞve de devenir romancière, elle s’intĂ©resse beaucoup aux gens et surtout aux adultes, pour tenter de dissimuler les secrets qu’ils cachent au fond d’eux ! J’ai beaucoup aimĂ© son personnage et m’a fait rappeler mon enfance, comment nous percevons les adultes lorsqu’on est enfant, la colorisation est sublime.

Le Grimoire d’Elfie, qui dit octobre, dit magie ! Elfie et Magda vivent depuis la mort de leur mère chez une tante acariâtre. Mais un jour leur soeur aĂ®nĂ©e revient de Londres : elle a transformĂ© un bus anglais en librairie ambulante pour aller de village en village. Une nouvelle vie commence ! Leur première Ă©tape les amène dans une Ă®le bretonne oĂą de vieilles rancoeurs secouent la population, pour un mystĂ©rieux timbre perdu. Mais surtout, Elfie dĂ©couvre qu’elle a hĂ©ritĂ© des talents de sorcière de sa mère, et d’un grimoire qu’elle doit nourrir de ses Ă©crits. Entre le Club des cinq et Kiki la Petite sorcière, un rĂ©cit tendre et aventureux, plein de mystères et du charme des petites choses du quotidien, une histoire envoĂ»tante tant pour les plus jeunes que leurs parents. Une Bd sympa mais il m’a manquĂ© des dĂ©tails, l’histoire est assez courte, j’aurais aimĂ© que ce soit un peu plus creusĂ© mais ce fut quand mĂŞme sympa Ă  lire.

SĂ©ance tea, une adolescente pleine de vie, adore s’amuser, laisser son imagination dĂ©bordante, hĂ©las son groupe d’amis n’est pas du mĂŞme avis alors Lora dĂ©cide de continuer seule et un beau jour lors d’un goĂ»ter, elle rencontre un fantĂ´me nommĂ© Alexa. Une Bd sur la transition de l’enfance Ă  adolescence, changer et devoir se comporter comme une grande, ne plus jouer Ă  certains jeux etc. Un sujet très intĂ©ressant, qui mĂ©rite d’ĂŞtre lu car cela n’a jamais Ă©tĂ© facile de grandir.

La sorcière de Sealsea, chaque annĂ©e je m’octroie de lire un roman qui traite de sorcière, depuis l’essai de Mona Chollet qui a Ă©tĂ© pour moi une rĂ©vĂ©lation, je suis très admirative de ces femmes qui ont Ă©tĂ© traitaient injustement de sorcière et qui malgrĂ© tout reste forte !

Angleterre, 1648. Une Ă©poque pĂ©rilleuse pour toute femme indĂ©pendante…

Ă€ la veille du solstice d’Ă©tĂ©, l’Angleterre est dĂ©chirĂ©e par une guerre civile entre Charles Ier et le parlement insurgĂ©. Cette lutte fait rage partout dans le royaume, et trouble mĂŞme l’Ă®le de Sealsea, oĂą vit Alinor. Descendant d’une famille de guĂ©risseuses, la jeune femme est tous les jours confrontĂ©e Ă  la pauvretĂ© et aux superstitions. Un soir de pleine lune, elle rencontre James Summer, un noble catholique, qui a pour mission de sauver le roi.
J’ai adorĂ© cette histoire, j’ai Ă©tĂ© complètement happĂ©e par l’ambiance, l’Ă©poque, la manière dont les femmes pouvaient ĂŞtre traiter Ă  cette Ă©poque, si elles avaient par malheur d’avoir un certain savoir. Entre la guerre des religions et une femme traitĂ©e de sorcellerie, celle lecture Ă  Ă©tĂ© envoutante et riche en Ă©motions ! Je recommande fortement.

Tant que le café est encore chaud, Chez Funiculi Funicula, le café change le cœur des hommes.

A Tokyo se trouve un petit établissement au sujet duquel circulent mille légendes. On raconte notamment qu’en y dégustant un délicieux café, on peut retourner dans le passé. Mais ce voyage comporte des règles : il ne changera pas le présent et dure tant que le café est encore chaud.
Quatre femmes vont vivre cette singulière expérience et comprendre que le présent importe davantage que le passé et ses regrets. Comme le café, il faut en savourer chaque gorgée.

Et si on pouvait remonter le temps qu’est-ce qu’on ferait ? J’ai beaucoup aimĂ© le principe dans cette histoire, les règles Ă  ne surtout pas transcender, une histoire fantastique mais qui reste très terre Ă  terre car remonter le temps ne veut pas dire pouvoir changer le futur. Une lecture remplie de bienveillance.

Et le dernier de la liste que je n’ai pas en ma possession car je l’ai seulement en Ebook, c’est oĂą vivaient les gens heureux. Je n’ai pas vu lire beaucoup de chroniques sur ce roman qui a Ă©tĂ© pour moi un rĂ©el coup de cĹ“ur.

Dans ce roman bouleversant qui emporte le lecteur des annĂ©es 1970 Ă  nos jours, Joyce Maynard relie les Ă©volutions de ses personnages Ă  celles de la sociĂ©tĂ© amĂ©ricaine – libĂ©ration sexuelle, avortement, Ă©mancipation des femmes jusqu’Ă  l’Ă©mergence du mouvement MeToo… Chaque saison apporte ses moments de doute ou de colère, de pardon et de dĂ©couverte de soi.
Joyce Maynard explore avec acuitĂ© ce lieu d’apprentissage sans pareil qu’est une famille, et interroge : jusqu’oĂą une femme peut-elle aller par amour des siens ? Eleanor y rĂ©pond par son Ă©lan de vie. Son inlassable recherche du bonheur en fait une hĂ©roĂŻne inoubliable, avec ses maladresses, sa vĂ©ritĂ© et sa gĂ©nĂ©rositĂ©.

Une histoire bouleversante qui nous montre pour la dĂ©finition de la « vie », des hauts et des bas, rien ne reste sur une ligne droite, tout peut basculer Ă  tout moment. Je n’ai qu’une chose Ă  ajouter, lisez le !

VoilĂ  pour ce mois d’octobre remplis de lectures toutes aussi diffĂ©rentes les unes que les autres, chaque lecture ont Ă©tĂ© un plaisir, on y mĂŞle magie, tranche de vie, drame, famille, fantĂ´me, guĂ©risseuse etc.

Et vous quelles ont été vos lectures en octobre ?

2 rĂ©flexions au sujet de “Mes lectures d’octobre 2021, le bilan đźŤ‚”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s